2 mai 2021 : dimanche, 5ème Semaine du Temps Pascal — Année B

Pour télécharger la version imprimable, veuillez cliquer ici

Pour consulter les lectures de ce dimanche, allez sur : 
https://www.aelf.org/2021-05-02/romain/messe

Lectures de la messe

1ère lecture Ac 9, 26-31 : « Barnabé leur raconta comment, sur le chemin, Saul avait vu le Seigne...
Psaume 21 (22), 26b-27, 28- : Tu seras ma louange, Seigneur, dans la grande assemblée. ou : Alléluia !
2ème lecture 1 Jn 3,18-24 : « Voici son commandement : mettre notre foi dans le nom de Jésus Chris...
Évangile Jn 15, 1-8 : « Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beauco...

MEDITATION SUR L’EVANGILE DE JEAN 15, 1-8

« Moi je suis la Vraie vigne, mon Père est le Vigneron, et vous les Sarments »

Pour nous dire l’Amour du Père pour l’humain, Jésus revêt des qualificatifs qui non seulement traduisent ce qu’il est mais aussi et surtout dévoilent le coeur même de la mission qu’il tient de son Père pour l’humanité. Bon Pasteur, Vrai Berger, et Vraie vigne ce dimanche, tous ces qualificatifs contrastent avec des mercenaires d’hier, et des vignerons qui n’ont pas eu cure de la vigne du Seigneur. Nous sommes ainsi à un véritable stade pascal comme passage de la mort à la vie, d’un ordre ancien à un ordre désormais nouveau que Christ ressuscité est seul capable d’assurer. Saint Paul en fera d’ailleurs le porte-étendard de sa prédication auprès des Gentils « Revêtez-vous de l’Homme nouveau » Eph.4, 17.20-27

Jésus a coutume de nous renvoyer aux réalités culturelles de son peuple quand il veut titiller notre foi d’Emmaüs pour une fidèle et définitive adhésion à son projet de vie. Les mots ont leur force. Vigne, vigneron, ou sarment (étrangers dans ma culture africaine certes), Jésus nous fait comprendre l’intuition première de l’Alliance de Dieu avec le peuple que Dieu chérissait, Israël. Retenons par exemple que le prophète Isaïe en avait fait une parabole « Que je chante pour mon ami, le chant du bien-aimé et de sa vigne : mon bien-aimé avait une vigne sur un coteau plantureux, il y retourna la terre, enleva la pierre, installa un plant de choix. Au milieu, il bâtit une tour et creusa aussi un pressoir ». Mais comme avec des mercenaires cités dans l’Evangile du Bon
Pasteur, « la foule des pasteurs a saccagé ma vigne, piétiné mon champ, fait de ce champ merveilleux un désert désolé « Jr 12, 10)

Avec les mots d’hier, Jésus veut célébrer la nouveauté de cette Alliance en termes de rupture et de distance car désormais il s’agit bien de demeurer dans l’Amour du Fils et du Père. Il s’agit de rester branché à cet Amour qui est la source pour produire des fruits agréables et qui plaisent à Dieu. En ce début de mois de Mai, Marie, la mère de Dieu et mère de l’Eglise, première en chemin, est là pour nous soutenir notamment en ces temps difficiles, toujours là à soutenir nos prières et à les porter à son Fils bien-aimé.

QUE DIEU VISITE CHACUN ET CHACUNE EN CE MOIS DE MAI

Dieudonné Kisimbila, prêtre de Glimes et Jauchelette

footer_logo

Roux-Miroir - Père André
0476-56.44.42
a.stefanski@hotmail.com
www.upincourt.be


Retrouvez ici le curé de votre paroisse

CÉLÉBRATIONS DOMINICALES – RÉGIME ORDINAIRE

Samedi soir
18h. à St Martin, Roux-Miroir

Dimanche matin
9h30. à Ste Gertrude à Jauchelette
10h. à Ste Barbe, Sart-Risbart
10h. à St Aubain, Opprebais
11h. à St Joseph, Glimes. Tous les 1er dimanche du mois :15h : le rosaire
11h. à St Laurent, Chapelle, des Rameaux à Toussaint, ou à St Denis, Piétrebais, le reste de l’année sauf messe des familles

Dimanche soir
18h. à St Pierre à Incourt